16/01/2008

CHOCOLAT CLOVIS - PEPINSTER

Chocolaterie CLOVIS (Gohy Frères) de PEPINSTER

Dénomination
Chocolaterie CLOVIS S.P.R.L.
113 rue Neuve et rue Defays à Pepinster
R.C.V. 486

Historique
En 1912, Louis Gohy (1884-1962) contremaître à la chocolaterie Hardy s’installe à son compte au 36 rue aux laines et s’occupe de la technique. Guillaume Gohy (1888-1943) prend en main les questions administratives.
1918, déménagement au 133 rue Neuve à Pepinster.


CLO01

Crème Fine Vanille - Ft : 17,4 x 23,8 cm

CLO02

Crème Fine - Ft : 18,5 x 23,5 cm

CLO03.jpg

Bloc chocolat Clovis de 800 grs. - Ft : 24 x 33 cm


Le 18 septembre 1920, la marque de fabrique représentant dans un médaillon la tête d’un guerrier (Clovis) recouverte d’une peau de bête est déposée. La firme devient la CHOCOLATERIE CLOVIS.
Le 21 février 1924, les frères Gohy deviennent propriétaires des lieux.
13 décembre 1926, une nouvelle effigie est prise pour la marque de la firme  « dans un cercle, le buste de Clovis tenant dans une main un bouclier et dans l’autre une lance » (voir les emballages « STAR »).
Juin 1929, Clovis lance la marque «  STAR » et comme d’autres chocolateries (De Beukelaer, Aiglon et Hardy), distribue dans ses bâtons, des petites photos d’acteurs de cinéma. Les photos étaient fournies par la «  Paramount ». Clovis réalise des ventes colossales, les primes connaissent un succès démesuré. Le phénomène pouvait nuire aux intérêts de l’entreprise. Le fait de devoir réunir un nombre déterminé d’images pour obtenir un lot est considéré par le gouvernement comme un jeu, une loterie. Il réagit et promulgue le 13 janvier 1935 l’arrêté de loi réglementant la vente des primes non représentées par des timbres, coupons ou jetons.
Dans les années 30, la venue sur le marché des bâtons de chocolat sous la forme que nous leur connaissons encore à ce jour va permettre aux fabricants d’y mettre des chromos plus grands. Ils sont imprimés sur un papier plus souple et fin, et se glissent facilement entre le papier argent et l’emballage.
En 1935, à l’exposition Universelle de Bruxelles, au pavillon des produits alimentaires, la chocolaterie Clovis invite le public à découvrir ses produits et à voir des démonstrations de fabrication.
Le 2 octobre 1936, Clovis dépose au greffe du Tribunal de Commerce le mot «  CHANTILLY  » se réservant le droit de l’utiliser pour différents produits tels que Chantilly Crème Citron, Chantilly Coktail, Chantilly Crème Maison, … . Le chocolat à la crème est la spécialité de la chocolaterie. Un brevet de fabrication est déposé. Vers 1935/36 le premier bâton de chocolat à la crème à quatre goûts est créé.
Fin 1938, Clovis sort, à grands renforts de pub, son bâton «  6 PRALINES  ». Ces qualités complètent une gamme merveilleuse de bâtons : Prala et Pralina, les fourrés de grande classe, ceux aux crèmes aromatisées, aux fruits et liqueurs fines : Ananas au rhum, Cerise au kirsch, Raisin au cognac. Le prix du bâton est de 1 FB, prix maintenu jusqu’à la guerre.
La reprise après-guerre est difficile. La création du Benelux va être favorable au renouveau de l’entreprise.
1955, la Chocolaterie Aiglon cesse ses activités. Clovis continue à fabriquer les qualités de cette société (Aiglon Velours, Régal des Fées…). D’autres produits sont réalisés par la Chocolaterie Victoria de Bruxelles.
Durant ces années, Clovis n’a pas cessé de créer de nouvelles qualités pour les amateurs de chocolat : Merveilleux, Iceberg, Frigi, Histor, Café glacé, Frou-frou, Régal populaire, Surfin Clovis, Pierrot, Noixa, etc.
1961, l’usine tourne à 3 équipes, jour et nuit.
Tout au long de ses activités, la Chocolaterie Clovis, a connu beaucoup de soucis avec les riverains, plaintes et enquêtes commodo-incommodo ont étés nombreuses.
Le lundi 1er Août 1966 vers 21 heures, un incendie va détruire les bâtiments de la chocolaterie, L’entreprise ne sera pas remise en route. Ainsi va disparaître de Pepinster l’industrie du chocolat.

Les différentes marques de la Chocolaterie CLOVIS
CLOVIS (1920)
EXTRA FONDANT
FILMA (1931)
FONDANT
LACTIS (1926)
MADY FONDANT (1926)
MADYS
MAGISTRAL (1922)
MALOU
MECANO (1932)
MON QUOTIDIEN
NOISETTA (1920)
PAULA
PERLE D’OR (1931)
REGAL POPULAIRE
REVE DES GOURMETS
STAR (1929)
SUPRA (1926)
SURFIN SUPERIEUR
(liste non exhaustive)


CLOVIS-FACTURE01.jpg
Facture de 1948
CLOVIS-FACTURE02.jpg
Facture de 1965

 


CLOVIS-DOC06.jpg
Histor Clovis feuille de primes (recto/verso FR/NL) - Ft : 36,5 x 27,5 cm
CLOVIS-DOC07.jpg
4 chromos représentant des cadeaux à gagner - Ft : 8 x 5,5 cm

 


CLOVIS-DOC01.jpg
Bon Ristourne vendeur recto FR et Verso FL (14,1 x 10,2 cm)
CLOVIS-DOC04.jpg
Bon Valeur 1 point (au verso liste des cadeaux par nombre de points)
CLOVIS-DOC02.jpg
Petite affiche publicitaire (26 x 21 cm)


CLOVIS-CP01.jpg
CP - Ft : 8,7 x 13,8 cm


CLOVIS-DOC03

Dans les années d'avant-guerre, une collection de petits sujets en papier dur. Ils sont entourés d'une pré-découpe, le dessous de l'image pouvant être plié pour dresser les sujets

CLOVIS-DOC05.jpg
Chromes (20x35 mm) thème "Animaux divers"


clovispub

Publicité parue dans la revue mensuelle " Le Sucre " 1932 de la Corporation des Représentants des Usines Belges de Chocolateries, Biscuiteries, Confiseries et Pains d'Epices.


>>> EMBALLAGES <<<

CLOVIS-EMB01.jpg
Crème panachée au raisins 850gr. - Ft : 26,5 x 31,1cm
CLOVIS-EMB02.jpg
Superfin au lait 160 gr. - Ft : 19 x 23,2 cm
CLOVIS-EMB03.jpg
Superfin au lait noisettes 160 gr. - Ft : 19 x 23,2 cm
CLOVIS-EMB04.jpg
Histor - Ft : 15,5 x 10,7 cm
CLOVIS-EMB05.jpg
Perle d’Or chocolat au lait 6 caraques - Ft : 18 x 11,6 cm
CLOVIS-EMB06.jpg
Praliné - Ft : 17,5 x 9,4 cm
CLOVIS-EMB07.jpg
Star Advocaat - Ft : 12 x 10 cm
CLOVIS-EMB08.jpg
Star Moka Rhum - Ft : 12 x 10 cm
CLOVIS-EMB09.jpg
Star Praliné - Ft : 12 x 10 cm
CLOVIS-EMB10.jpg
Star Triple Sec - Ft : 12 x 10 cm
CLOVIS-EMB12.jpg
Star Vanille - Ft : 12 x 10 cm
CLOVIS-EMB13.jpg
Frigi Royal (impression sur alumimium) – Ft : 18 x 9,5 cm
CLOVIS-EMB14.jpg
Iceberg Chocofroid (impression sur alumimium) – Ft : 18 x 9,5 cm
CLOVIS-EMB015.jpg
Iceberg Chocofroid (impression sur alumimium) – Ft : 18 x 9,5 cm
CLOVIS-EMB016.jpg
Iceberg Chocofroid (impression sur alumimium) – Ft : 18 x 9,5 cm
CLOVIS-EMB017.jpg
Crème « REGAL DES FEES » 200 gr Chocolat l’Aiglon Pépinster - Ft : 17,5 x 22 cm
CLOVIS-EMB018.jpg
Crème Surfine - Ft : 10,5 x 9 cm
CLOVIS-EMB019.jpg
Lait Noisettes - Ft : 17,2 x 10 cm

 

 


L’historique très réduit est tiré du livre
IMAGES DE MARQUES de Charles PIRARD,
100 ans d’histoire du chocolat verviétois.
Une bible pour les connaisseurs.
Toutes informations susceptibles de compléter mes propos sont les bienvenues.

 

 

Commentaires

information a titre d information le batiment de la chocolaterie clovis est devenu une des ailes de l, athenee royale de pepinster

Écrit par : dorjoux rudy | 15/02/2008

j'ai travaillé chez clovis quand j'avais 17 ans! et je voudrais savoir s'il existe des photos des ouvrières dans les années 1964 65 !merci j'ai bien connu la famille gohy!

Écrit par : clebant | 28/03/2010

Bonjour, je possède plusieurs photographies de star qui, à l'époque, étaient offertes avec les chocolats star de la chocolaterie Clovis et je souhaiterais les vendre. Est-ce que quelqu'un aurait une idée de l'endroit où vendre ces photos et aussi de leur valeur ?

Un grand merci d'avance.

Écrit par : Joe | 12/07/2011

Un grand bravo pour ce post!
C'est l'un des plus réussis et étayés sur le sujet que j'ai lu.
Est ce que tu prévois d'en écrire d'autres sur le sujet ?
A bientôt !

Écrit par : Cadeau noel | 07/11/2012

Felicitations pour ce site. D'autres devraient en prendre exemple en ce qui concerne les richesses tant du patrimoine que du savoir en Belgique et particulièrement en Wallonie.

Écrit par : bruno | 25/02/2013

Grande poste, vous l'avez souligné d'excellents points, je n'ai pas encore connu jusqu'à ce que le chocolat avait eu un tel history.Makes massives moi de revenir à la bonne vieille days.I ainsi crois que c'est une très superbe site.

Écrit par : snoring solutions | 05/05/2014

Vraiment pratique le dessin de votre blogging, nous l'aime beaucoup, l'avez-vous créer vous même ?

Écrit par : cotes france honduras | 15/06/2014

Fin dramatique, disparition de mon chocolat préféré! et fin de ma carrière en tant que secrétaire auprès de mon père, José Gohy :-(((((((((( fin de mes rêves ,de mes projets ...j'avais 21 ans.. le temps a passé et dans deux ans nous refêterons un cinquantenaire .....celui de la disparition de " Clovis" ....parti en fumée.

Écrit par : jacqueline Gohy | 18/06/2014

merci pour ce bond dans mon enfance :)

Écrit par : Marc | 07/07/2014

J'ai ai collectionné pendant quelques années, hélas ma collection s'est perdue dans un déménagement !

Écrit par : chocolats | 07/07/2014

Ils contiennent aussi des alcaloïdes comme la théobromine, phényléthylamine et la caféine. Celles-ci ont des effets physiologiques sur le corps et sont liés à la sérotonine dans le cerveau niveaux. Certaines recherches ont révélé que le chocolat, consommés avec modération, peut abaisser la tension artérielle.

Écrit par : online translation service | 11/08/2014

Histoire intéressante de la marque de chocolat si populaire! J'aime le chocolat - une culture nationale!

Écrit par : sop writing | 01/09/2014

Ce chocolat est une sorte d'histoire du nom personnel! C'est très bon parce que les gens peuvent en savoir plus sur votre produit préféré!

Écrit par : korean translation services | 12/09/2014

Après la fermentation, les fèves sont séchées, nettoyées, et calcinés. La coquille est enlevée pour produire des fèves de cacao, qui sont ensuite broyés à la masse de cacao, chocolat pur en forme approximative. Parce que la masse de cacao est généralement liquéfié avant d'être moulée avec ou sans autres ingrédients.

Écrit par : yelp.com | 13/09/2014

Massive, énorme, l'histoire complexe de chocolats. Je ne savais pas much..learned beaucoup de cet article.

Écrit par : anime voice acting | 21/09/2014

bonjour a toutes les personnes qui ont connu la chocolaterie j ai eu 60 ans dans la semaine j habite non loin de toulouse mais je suis nee a verviers nous habitions a pepinster et de 1959 et jusqu a ce jour fatidique de l incendie ma maman travaillait a la chocolaterie j etais eleve a l athenee et tous les vendredis j allais attendre maman a la sortie il y avait le contr maitre monsieur rene malampre qui etait la a la sortie et qui offrait un sachet de 250 grammes de pralines a chacun des ouvriers c etait le bon temps et puis il y a eu ce jour maudit de l incendie j avais 11 ans je m en souviens comme si c etait hier toute cette chaleur ces gerbes de flammes qui montaient vers le ciel le bruit des explosions le toit de l ecole saint lambert qui commencait a bruler et celui de chez monsieur laboulle et puis surtout les larmes sur le visage de ma maman qui voyait cette usine ou elle etait si heureuse partir en fumee et puis ces ruines fumantes le lendemain ....

Écrit par : lebot aline | 01/03/2015

merci a amandine qui m a repondue meme si cela fait preque 1mois et demi que j ai ecrit ce texte je pensais que personne ne l avait lu si d autres personnes pouvaient suivre cette chaine de souvenirs clovis ne serait pas morte pour rien merci

Écrit par : lebot aline | 14/04/2015

C'était mes chocolats préférés quand j'étais petite, c'est vraiment triste..

Écrit par : claudine52 | 14/04/2015

Etant la petite fille de José Gohy, je suis très touchée par vos commentaires et celui de ma ma maman tout particulièrement qui comme elle le disait y travaillait comme secrétaire. Mais moi, je suis née en 1968 un an après ce drame. Mais j'ai eu de la chance d'avoir comme grand parents Irène Gohy et José Gohy

Écrit par : GOHY | 11/03/2016

Je dis toujours que je suis née dans le chocolat et qu'il coule dans mes veines!!! petite fille du fondateur Louis Gohy et fille de José Gohy, directeur de la chocolaterie Clovis et moi-même secrétaire de 65 à août 66(ma carrière fut de courte durée)étant donné l'incendie qui l'a ravagée ..un drame pour la famille ainsi que pour les 140 personnes qui y travaillaient et une plaie difficile à cicatriser quant à moi .

Écrit par : gohy jacqueline | 11/03/2016

Je suis l'arrière petite fille de louis Gohy , je ne connaissais pas tout l'historique de cette chocolaterie . Merci pour tout ces témoignages

Écrit par : crosset Stéphanie | 11/03/2016

Bonjour, Je suis très intéressée par toutes ces infos sur la chocolaterie CLOVIS. Je me souviens avoir vu mon père, Louis Gohy, directeur, effondré à la vue de l'incendie qui ravageait la chocolaterie. C'était sa passion, toute sa vie et il ne s'en est jamais remis. J'ai beaucoup de souvenirs de la vie à la chocolaterie, des fêtes lors de la remise de décorations du travail et des départs à la pension. J'en ai conservé des photos ainsi que des documents, emballages et moules pour sujets en chocolat ( ils étaient si bons !).
Mon frère, Gérard, a essayé de relancer une partie de l'activité ( Régal des Fées ) dans les années 70 à Clermont sur Berwinne. Un projet au Congo a mis fin à sa petite entreprise et il a cédé les outillages d'origine à Jean Galler lors du démarrage de la chocolaterie GALLER.
Que de souvenirs ! Même si la fin est triste...

Écrit par : christine gohy | 30/03/2016

Les commentaires sont fermés.