05/02/2010

CHOCOLAT MEURISSE - ANVERS-DAM

Meuremb01

 


 

La Chocolaterie Adolphe Meurisse

En 1845, Adolphe Meurisse crée à Anvers l'une des premières manufactures belges de chocolat. Les produits sont de qualité. La firme se distinguera aux Expositions d'Amsterdam de 1869 et 1883 où elle obtiendra une médaille d'argent. Elle recevra un diplôme d'honneur, également à deux reprises, aux Expositions universelles qui se dérouleront à Anvers en 1885 et en 1889. Adolphe Meurisse décède en 1890 et ses deux fils Guillaume et Louis reprennent l'affaire en l'agrandissant. Louis Meurisse aura deux fils: René et Albert qui poursuivront le développement de la chocolaterie familiale.
Avant la Première Guerre mondiale, la chocolaterie Meurisse déposera, à Anvers, plusieurs marque dont Perette (12 mai 1904) qui fera sa célébrité, Opera (3 février 1906), Nuctine (31 août 1908), Boy-Scouts (28 septembre 19012). La firme se distinguera à nouveau en obtenant diplômes d'honneur et grands prix à Liège en 1905, à l'Exposition universelle de Bruxelles en 1910, où elle fabrique du chocolat sur son stand avec une machine automatique, à Charleroi et Turin en 1911 et à Gand en 1913


MeurCP01

MeurCP02

  1. 1. Stand Meurisse lors de l'Exposition de Liège 1905 - Le broyage
  2. 2. Stand Meurisse lors de l'Exposition Universelle de Bruxelles de 1910 - Vue d'ensemble

En 1915, Jacques Meurisse, fils d'Albert, préside aux destinées de l'entreprise et fait appel à des capitaux anglais. devenue Chocolaterie Meurisse Ltd, la firme aura son siège social établi à Londres, dans la City (3 London Wall Buildings), l'usine restant à Anvers-Dam. La chocolaterie va déposer successivement les marques Sky (25 juillet 1927), Polo (27 avril 1928), Century (25 janvier 1930), Tablettine (28 octobre 1930), Vedette (30 décembre 1933), Truffel Bar (2 juin 1932), Kolos (28 décembre 1933), Crokina (4 janvier 1934), Triptic (23 octobre 1935), Finor (7 mars 1936) et Tosca (1 septembre 1937).
Participation de Meurisse à l'Exposition Universelle de Bruxelles de 1935, avec les autres grands chocolatiers regroupés dans le Palais de l'Alimentation.
La firme est affiliée à la Chambre syndicale de la chocolaterie et de la confiserie belges. Le 6 février 1953, la chocolaterie dépose la marque Monaco. Mais l'un des fleurons de la société sera le Zero (5 janvier 1954), un chocolat fourré au goût rafraîchissant.


Meuremb07

Meurpub01

Meuremb03

Meuremb08

Meuremb09

Meuremb02

CARTONprimeMeu01

  1. 1 - Emballage Croma Nuctine
  2. 2 - Publicité pleine page "Finor" parue dans le magazine du Touring Club de Belgique en 1937
  3. 3 - Emballage Finor Praliné lait
  4. 4 - Emballage BoyScouts (8,8 x 9,8 cm)
  5. 5 - Emballage Perette au lait (8,8 x 9,8 cm)
  6. 6 - Emballage OPERA 1945
  7. 7 - Carton prime

>EXPO 58
Pavillon de la Chocolaterie Meurisse,
Architecte M.J. Vellut
Ce pavillon se trouvait dans l’unité 2 N° 18 (voir plan ci-dessous) à proximité des autres grandes chocolateries présentes ( 6 = VICTORIA /  8 = ALIMENTA COTE D'OR / 17 = JACQUES).
"La terrasse du pavillon face au jardin flamand des Quatre Saisons permet au visiteur de se délasser. Au rez-de-chaussée est illustré en trois dimensions l'exploration sous-marine. L'industrie chocolatière participe en effet à la vulgarisation des idées et des inventions grâce à ses collections instructives. Les visiteurs sont invités à prendre place par quatre dans cinq bathyscaphes et voyagent durant quelques minutes gratuitement dans les profondeurs sous-marines." Présentation de la chocolaterie Meurisse dans le Guide Officiel de l'Expo 58.

Meuplan58


Le 28 octobre 1959, la chocolaterie Meurisse se dotera d'un logotype original : un ourson dont le graphisme sera protégé slous l'appellation "Beer", y compris pour les USA (10 avril 1962). Le 2 février 1960 sera déposée la marque "Kilt" et le 3 décembre 1963 "Le Montois".


Meurbuv01

Meurfact01

  1. 1 - Buvard publicitaire pour le concours "vacances de vos rêves" 1961
  2. 2 - Facture de 1950

Le 16 novembre 1967, la société Meurisse Ltd redevient la SA Meurisse de droit belge et en 1968, la chocolaterie modifie la forme de son ourson puis change le graphisme de l'enseigne "Meurisse". La même année la Chocolaterie Meurisse SA annonce un bénéfice de 1,2 million de FB, mais l'usine qui emploie environ 150 personnes est en difficulté et son équipement est vieillissant. Jacques Meurisse recherche des partenaires et le 17 septembre 1969 la chocolaterie est rachetée par Gebeco (General Biscuits Company-GBCo - souvent écrit Gebeco - groupe belge).
L'usine et les bureaux de la SA Chocolaterie Meurisse qui vient ainsi d'être incorporée dans General Chocolate (Division chocolatière de la Gebeco) forment un ensemble situé au nortd d'Anvers, 20 à 23 Damplein et 88 à 106 Viaduct-Dam, et occupe une superficie au sol de 8800m2


MeurCP03

  1. 1 - Vue aérienne de l'usine

Début mars 1974, General chocolate quitte l'ancienne usine Meurisse d'Anvers-Dam pour se regrouper à Herentals, sur le site de l'ancienne chocolaterie De Beukelaer dont les installations ont été agrandies en conséquence, ce regroupement contribuera à affaiblir encore le poids spécifique des marques Meurisse.

Les principales marques de la chocolaterie Meurisse perdureront au sein de tous les regroupements. Le seul "ZERO" est toujours commercialisé par le groupe Côte d'Or

Meuremb06

 


Les propos très réduits sont tirés du livre

« VICTORIA BISCUITS-CHOCOLAT »
de Didier SUTTER
DRUKKER Diffusion 2008.

Toutes informations susceptibles de compléter mes propos sont les bienvenues.